Confiance, enthousiasme et joie

« Le jeu, c’est le travail de l’enfant, c’est son métier, c’est sa vie. » Pauline Kergomard

Nous faisons confiance à la capacité de l’enfant à vivre pleinement sa vie et assumer ses responsabilités.

Nous croyons que l’enfant n’est pas un cerveau vierge à remplir mais un « bouton » qui contient déjà son être en devenir et qu’il faut accompagner pour éclore. Il a tous les éléments en lui pour apprendre par lui même : on n’apprend pas à un enfant à parler, ni à marcher, ni même à nager. Il a tout en lui et il le fait quand il est prêt.

Nous croyons qu’il n’y a pas d’enfant en retard ou « dys » : il n’y a que des enfants qui fonctionnent avec des méthodes d’apprentissage différentes et s’intéressent à des domaines différents.

L’enfant est digne de confiance, il est capable de se relever, de réparer ses erreurs, d’assumer ses choix.

André Stern nous apprend dans ses vidéos que, statistiquement, les enfants ont un élan d’enthousiasme toutes les trois minutes.  Nous encourageons cet enthousiasme, car il est la base nécessaire à des apprentissages efficaces et en profondeur. Apprendre à lire avec enthousiasme, cela peut ne prendre que trois heures. Avec enthousiasme et si l’enfant est prêt, il peut apprendre le programme de mathématiques enseigné du CP à la troisième en 6 semaines.

Nous laissons les occasions naturelles qui enthousiasment l’enfant se transformer en apprentissage : la rencontre avec un animal, une discussion autour du moyen-âge, la lecture d’une recette de cuisine. L’enfant ressent ainsi de la joie en apprenant, cette joie est le meilleur moteur de la construction de son cerveau.

Une fois la joie d’apprendre retrouvée, l’enfant concentre toute son énergie dans la création de son parcours d’apprentissage et le développement de ses talents.

Afin de permettre à votre enfant de s’épanouir dans notre école, il sera indispensable que la confiance que vous, parents, lui ferez, soit totale.